Exposition Visite libre de l'Église Saint Pierre à Touques du 19 au 20 septembre 2020

Du

19 samedi septembre 2020

au

20 dimanche septembre 2020

10h00 • 14h00

Eglise Saint-pierre (Place Saint-pierre)

Prix: Gratuit

Recevez par e-mail les nouvelles informations sur Visite libre de l'Église Saint Pierre.

Plus d'infos sur l'exposition Visite libre de l'Église Saint Pierre à Touques

L'exposition Visite libre de l'Église Saint Pierre a lieu au dans le cadre des Journées du patrimoine Touques 2020.

Dans le cadre des Journées du patrimoine, l'Eglise Saint-Pierre de Touques ouvre ses portes aux visiteurs en accès libre.

Horaire : 10h-12h30 | 14h-18h

L'ÉGLISE SAINT-PIERRE

Considérée comme la plus belle église romane du Pays d'Auge, elle a été construite vraisemblablement à la fin du 11ème siècle succédant à un édifice plus ancien.

Le joyau de cette église est sa tour lanterne octogonale surmontant la croisée du transept. Elle est flanquée d'un contrefort à chaque angle dont se détachent dans les quatre directions nef, choeur et croisillons. Le tambour de la tour devient octogonal, les pans coupés étant plus étroits que les faces principales. Chacune des huit faces est ornée d'une double arcature plein cintre appuyée sur colonnette à tailloir volumineux et chapiteau peu décoré. Les arcades des faces correspondent à des fenêtres, celles des pans coupés sont aveugles. On retrouve ces dispositions dans certaines églises en Angleterre.

Le choeur désaxé par rapport à la nef est voûté de pierres, en berceau supporté par un arc doubleau énorme sur lequel on peut voir encore quelques fresques polychromes aux motifs géométriques rappelant le style de la peinture romane normande.

La nef, datée des environs de 1100, communique avec les bas-côtés par des arcades retombant sur de majestueuses piles cylindriques. Sans doute endommagée, elle a été réduite de 4 travées au XVIIème siècle. La partie manquante est représentée sur le parvis, la façade extérieure reconstruite alors ne présente que peu d'intérêt.

Les chapiteaux des colonnes sont remarquables, représentant des quadrupèdes, des serpents ou des têtes plates. Les plus anciennes sont celles de la croisée de transept et du choeur qui témoignent des nombreux courants artistiques qui ont traversé la Normandie à la période ducale (thèmes de l'orfèvrerie barbare, compositions animalières d'influences scandinaves ou italiennes s'expliquent par l'origine des populations qui ont peuplé la Normandie à cette époque).

L'église est désacralisée depuis 1791. Elle faillit être détruite et doit sa sauvegarde à la Caisse Nationale des Monuments Historiques créée en 1840 qui y entreprit la même année de vastes restaurations et permit à l'édifice de continuer à exister.

Elle sert maintenant de galerie d'exposition, de salle de concert et à d'autres manifestations culturelles faisant partie du Quartier des Arts de Saint-Pierre.

Site web : http://www.mairiedetouques.fr