Inauguration De L'exposition Paul Day à Pont l'Eveque le 18 mai 2019

18 samedi mai 2019

17h00

Espace culturel Les Dominicaines Espace culturel Les Dominicaines

Plus d'infos sur l'Inauguration De L'exposition Paul Day à Pont l'Eveque

L'exposition Inauguration De L'exposition Paul Day a lieu dans le cadre de la Nuit des musées à Pont l'Eveque 2019.

Artiste anglais, Paul Day est passionné par le dessin dès son plus jeune âge. Il cherche très tôt à traduire plastiquement ses impressions et sa vision du monde. A la recherche d'une expression individuelle, il finit par imposer sa vision de la sculpture, fondée sur la représentation du monde réel, ainsi que sur la figure humaine.

Paul Day s'installe en Côte-d'Or en 1992. A plusieurs reprises il est célébré à Beaune à la galerie L'Espace Contemporain, dans des expositions organisées par Patricia André (dont la dernière date de 2013).

En 2006, il réalise une oeuvre monumentale intitulée Meeting the Place pour la gare Saint- Pancras de Londres, qui accueille les voyageurs en provenance de toute l'Europe. La maquette en terre cuite de cette oeuvre est mise en dépôt par l'artiste et est exposée au coeur des collections du musée des Beaux-arts de Beaune depuis 2012. Il s'agit là de la version réduite (hauteur de 108 cm) de la sculpture en bronze de Londres qui s'érige de manière spectaculaire à 9 mètres de hauteur et qui pèse une vingtaine de tonnes. L'original en bronze se compose d'une frise circulaire sculptée en haut-relief, composant en quelque sorte un socle sur lequel une ronde-bosse se dresse : Les Amoureux, couple romantique qui s'enlace.

Saint-Pancras, édifice construit au XIXe siècle, tombe en ruine depuis les années 1950. Il est sauvé de la destruction et de l'oubli par le poète John Betjeman, dont la statue admire le succès des travaux entrepris pour préserver le bâtiment d'époque victorienne. Le hall historique s'est vu ajouter une extension moderne, Saint-Pancras International, terminus des trains Eurostar. Paul Day est choisi pour créer une oeuvre afin de finaliser le projet de rénovation de la gare.

L'artiste s'est approprié l'histoire de cette station et sa sculpture illustre la façon dont il s'est accaparé l'architecture du site. Une gare, un lieu emblématique, bruyant et toujours animé, où les voyageurs se bousculent et sont emportés dans un flot trépidant au milieu d'une foule anonyme, Les Amoureux semblent marquer une pause au coeur de l'agitation et évoquer la romance de voyage.

Façonnant de curieux trompe-l'oeil, Paul Day est plus habitué à présenter des frises en haut-relief, comme le socle des Amoureux. Il construit sa sculpture comme une architecture dans laquelle les personnages prennent vie au milieu de décors urbains et semblent sortir tout droit de la bande dessinée. L'intelligence formelle et spatiale qui distingue son oeuvre se révèle dans l'intensité des sculptures et dans l'extraordinaire réalisme qui s'en dégage. Ses innovations résident dans le traitement de la perspective : les jeux de volumes permettent des décrochements d'échelles et surprennent inlassablement le regard.

L'oeuvre de l'artiste anglais prend son sens grâce à la pratique de la terre cuite. Ces assemblages de lignes fuyantes et insolites confèrent au matériau une spécificité bien précise : l'absorption de la lumière. Malgré la monochromie de la terre cuite, ombre et lumière s'engouffrent dans ces architectures. La lumière joue sur les aspérités, les surfaces et les reliefs. L'ensemble de ses compositions trouve leur équilibre et les images captivent et accrochent l'attention. Paul Day crée une atmosphère théâtrale et une ambiance originale à travers des représentations qui relatent des histoires tirées du quotidien.

Au fil des ans, Paul Day acquiert une reconnaissance internationale. La plupart de ses oeuvres en bronze prennent place dans des lieux publics et peuvent être admirées de tous. Un bel exemple se trouve près du Palais de Westminster à Londres, où l'on croise une oeuvre commémorant la Bataille d'Angleterre. La monumentalité de ses sculptures offre une force particulière, voire saisissante, à son traitement si personnel de l'espace.

Paul Day est par définition un sculpteur aventureux et sa sculpture est à contre-courant des modes artistiques.